Présentation


Ex Utero est un seul en scène entre émotion et humour noir, dans lequel Sabrina Nanni affronte sa nouvelle réalité : elle ne portera jamais d’enfant. Alors à défaut de devenir mère dans la vraie vie, elle joue toutes celles qu’elle ne sera jamais.

Ses préférées ? Pas des douces, des gentilles et des parfaites, non. De drôles de mamans, maladroites, odieuses ou carrément indignes, qui ne savent pas comment s’occuper de leur progéniture, sont prêtes à tout pour leur faire rencontrer leur idole ou les emmènent voir des migrants comme on va au zoo. Des mères qui veulent bien faire mais qui font mal, des femmes qui nous font rire jaune mais que l’on n’arrive pas à détester. Peut-être parce qu’elles sont tout simplement… humaines.

Suivez Ex-Utero

La génèse





Ex Utero est né de la rencontre entre le jeu de Sabrina Nanni et les textes de Sophie Brugeille. A l’occasion d’une scène ouverte, la première joue deux sketchs de la deuxième et le public en redemande. L’idée d’un spectacle germe, reste à dérouler un fil… Emballée par le projet, la metteure en scène Claire Traxelle propose de rejoindre l’équipe.

Là, alors que la collaboration s’amorce, Sabrina apprend qu’elle a un cancer du col de l’utérus et ne portera jamais d’enfant. Les personnages de femmes qu’elle comptait incarner prennent alors une dimension tout autre et le spectacle s’imprègne de son histoire. Pour autant, la comédienne ne tombe pas dans le pathos, et le grave flirte harmonieusement avec le léger.

On rit beaucoup, souvent jaune, mais on vibre, aussi…

Ex Utero s'engage

Imagyn Ex Utero



Si Ex Utero a pour vocation initiale de faire rire, ce spectacle est aussi l’occasion de faire réfléchir et ainsi favoriser la prévention contre les cancers gynécologiques.

Une partie des bénéfices de la programmation au Guichet Montparnasse a été versé à l’association coup de cœur de Sabrina, l’association IMAGYN.

Créée en 2014, elle est la toute première association nationale de patientes atteintes de cancers gynécologiques. Destinée à sensibiliser, partager, soutenir et informer le plus grand nombre, à commencer par les patientes et leurs proches, elle aide également à faire avancer la Recherche.




« Un « seule en scène » bouleversant et drôlissime (…). Je dis Bravo pour cet élan, ce courage, cette vie plus puissante que tout, j’ai été très touchée par cette résilience, par ce besoin réussi de transformer cette violence soudaine par une renaissance et j’ai beaucoup ri. (…) Allez-y vite, ça fait du bien... »
Gwendoline Hamon, comédienne – Marraine de l’association IMAGYN

Ils parlent d'Ex Utero

Ils ont aimé Ex Utero